Quick Book

L’Ecosse, terre du whisky

Si vous souhaitez vous rendre sur les terres écossaises et que vous aimez le whisky alors cet article est écrit pour vous ! Oui, comme vous le savez, l’Ecosse c’est, entre autre, le chardon, le rugby, les poèmes du célèbre Robert Burns. Mais, soyons honnêtes, que serait ce pays sans le whisky ? Boisson emblématique produite à partir d’orge, de levure et d’eau, elle jouit d’une large gamme de saveurs aromatiques. Des notes fruitées allant jusqu’aux plus corsées, les 5 régions productrices écossaises ont chacune leur spécificité, et ce, pour le plus grand plaisir des amateurs de whisky. Et les voyageurs dans tout ça ? Nous vous proposons quelques pistes qui vous aideront à planifier votre voyage sur la route du whisky.

L’Ecosse merveilleuse, l’Ecosse savoureuse

Comme nous le mentionnions plus haut, ce pays se divise en 5 régions productrices de whisky totalisant une centaine de distilleries : Lowlands, Campbeltown, Highlands, Speyside et Islay.

La région des Lowlands, est une des régions les plus accessibles. En effet, située au sud de l’Ecosse, vous n’aurez qu’une centaine de kilomètres à parcourir en voiture dès votre arrivée à Newcastle par le ferry DFDS. Cette région, regroupant 13 distilleries, est la seule d’Ecosse à pratiquer la Triple Distillation. Cette technique, populaire en Irlande, permet d’obtenir des arômes à la fois doux et fruités, ce qui lui vaut le surnom de Lowlands Ladies. Vous êtes proches de Glasgow ? Alors, rendez-vous à la distillerie d’Auchentoshan où vous pourrez déguster un single malt aux notes délicates. Et si vous vous trouvez à Edimbourg, The Scotch Whisky Experience vous propose de vivre un moment unique grâce à ses différentes formules. Il ne tient qu’à vous de choisir la visite qui comblera votre palet.

Après la région des Lowlands, direction les Highlands. Jouissant de la plus vaste étendue géographique, cette région est idéale pour ceux qui souhaitent découvrir les distilleries tout en s’imprégnant des richesses que les terres écossaises ont à offrir. Abritant 41 distilleries, n’hésitez pas à vous rendre dans plusieurs d’entre elles et profitez de la diversité des saveurs. A titre d’exemple, les amateurs de whisky relevé aimeront déguster ceux produits sur l’île de Jura tandis que nous conseillons aux férus de whiskies fruités de se rendre au sud des Highlands. Eh oui, chaque saveur des whiskies naît de la spécificité du lieu de production. Que l’orge soit cultivée en pleine terre ou bien près de la mer, les arômes seront donc bien différents. Et dans la région des Highlands, nous vous l’assurons, tous les goûts sont dans la nature.

C’est le moment de nous rendre à l’Est de l’Ecosse, dans la région du Speyside. Bien que beaucoup plus petite que sa voisine, ce lieu accueille le plus grand nombre de distilleries du pays. Vous pourrez aisément vous rendre en voiture de l’une à l’autre puisque celles-ci sont regroupées sur une petite zone géographique. Par ailleurs, lors de votre visite au Speyside, nous vous recommandons vivement de vous rendre à la Speyside Cooperage. Il s’agit d’une tonnellerie qui fabrique et répare les tonneaux qui serviront lors du processus de fabrication des whiskies. S’il y a bien un endroit qui mérite d’être vu de par son originalité, c’est bien celui-ci. Et si vous êtes de passage dans la région entre le 27 avril et le 1er mail, n’hésitez surtout pas à vous rendre au Spirit of Speyside Whisky Festival ! Réservez vite vos places, le plaisir n’attend pas !

Il est temps de reprendre la route pour la région de Campbeltown. Autrefois, on surnommait ce lieu la Capitale Mondiale du Whisky car il regroupait pas moins de 30 distilleries. Aujourd’hui, avec ces 3 établissements en fonctionnement, elle a évidemment perdu son titre. Il n’en reste pas moins que Campbeltown n’a pas perdu de son prestige car les trois maisons rassemblent annuellement un nombre important de visiteurs lors du Campbeltown Malts Festival. Donc si vous aimez les whiskies aux notes saumâtres, nous vous invitons à participer à cet événement qui se déroulera du 24 au 26 mai 2017.

Enfin, terminons avec la dernière de nos régions productrices. Pour se rendre sur l’île d’Islay, prenez le ferry de Kennacraig et partez à la découverte de l’une des 8 distilleries présentes sur le site. Vous y dégusterez des whiskies de caractères, parfois fumés et d’autres fois aux arômes d’air marin. Certains racontent que ce sont des religieux qui ont transmis la méthode de production de whisky aux Ecossais et qu’ils ont vu sur l’île d’Islay l’opportunité de fabriquer une boisson de qualité grâce à la pureté de l’eau. L’Ecosse jouissant de nombreux mythes et légendes, ces dires le sont-ils également ? Nous vous laissons le soin de nous apporter des éléments confirmant ou non cette légende.

Que vous soyez novices ou de grands connaisseurs de whiskies, vous apprécierez la diversité des saveurs issue des différentes distilleries. Vous aimerez développer vos connaissances sur les méthodes de production et encore plus affiner votre palet lors de multiples dégustations. Alors, n’hésitez plus et réservez votre traversée en ferry d’Amsterdam vers Newcastle. Une fois sur place, vous n’êtes qu’à une centaine de kilomètres des terres écossaises. Et en plus, DFDS vous offre 15% de réduction sur cette traversée ! Il serait dommage de s’en priver non ? Slainte Mhath !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.