​CARDIFF

Nous ne pourrions pas énumérer toutes les attractions et tous les lieux à visiter à Cardiff. Vous trouverez ici notre sélection de 3 endroits à ne pas manquer.

Cardiff Castle

Le château de Cardiff est l'attraction touristique de la ville.

Ce château gallois fut fondé par les Normands en 1091 sur les fondations d'un fort romain.

De grandes batailles y eurent lieu au cours des siècles. Les Gallois l'ont récupéré en 1404, sous le règne de Owain Glyndŵr. En 1488, il passa à Jasper Tudor, premier duc de Bedford.

Au XIXe siècle, un nouveau château a été construit avec l'apparition d'un style victorien.

Des années plus tard, le château fut cédé à la ville.

 Photo : ©VisitBritain / Ben Selway

CARDIFF MUSEUM

Le Musée National de Cardiff est situé en plein centre de la capitale. Le musée reçoit tous les ans plus de 440 000 visiteurs.

Tout au long de l'année, le Musée vous propose des expositions temporaires, des animations pédagogiques, des rencontres et des évènements pour tous les âges.

L'accès aux expositions temporaires et collections permanentes est gratuit.

Vous découvrirez des toiles de grands maîtres, des expositions sur la faune et la flore, d'autres sur la formation de la Terre, la roche, les dinosaures, etc.

Photo : ©VisitBritain / Simon Winnall

CARDIFF MILLENIUM STADIUM

Le Millennium Stadium est un stade de 74 500 places. C'est le stade national du Pays de Galles où se déroulent les rencontres des équipes de rugby à XV et de football. Il accueille occasionnellement d'autres évènements comme l'étape spéciale du Rallye de Grande-Bretagne, la course motocycliste du Rallye de Grande-Bretagne, de la boxe mais également des concerts. Le stade a été construit en 1999 à l'occasion de la Coupe du monde de rugby.

Le Millennium Stadium est le troisième plus grand stade du Tournoi des Six Nations derrière le Stade de France et Twickenham. C'est aussi le second plus grand stade au monde et d'Europe doté d'un toit totalement rétractable.

Photo : ©VisitBritain / Britain on View

Photo du haut : ©VisitBritain / David Angel