L’offre de reprise de Sea France n’est pas acceptée  

Date de publication : le 16 novembre 2011


 

Plus tôt dans la journée, le tribunal de commerce de Paris a annoncé que les deux offres de reprise concernant Sea France n’étaient pas satisfaisantes en l’état. Il a prononcé la liquidation judiciaire de la compagnie mais avec un maintien de l’activité jusqu’au 28 janvier 2012.

Le tribunal a cependant laissé la possibilité de présenter des offres corrigées avant le 12 décembre 2011.

DFDS et Louis Dreyfus Armateurs ont pris bonnes notes de cette décision et vont réfléchir à la suite à donner à ce dossier.