45e édition de la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire

DFDS Seaways réaffirme son engagement aux côtés de Frédéric Rivet : Un doublé d’ores et déjà gagnant !

Le Havre Allmer Cup en mai, suivie de la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire en juin/juillet. Doublé d’ores et déjà gagnant pour Frédéric Rivet et son employeur et sponsor DFDS Seaways : Quel que soit le palmarès, le plaisir partagé par le skipper semiprofessionnel et ses collègues sera la plus belle des victoires !

LA MER, SPORTIVEMENT

« Cette année, nous avons souhaité sponsoriser Frédéric sur deux courses incontournables de la Classe Figaro Bénéteau, afin de porter plus haut notre engagement. Comme notre skipper en pleine course, nous mobilisons chaque jour nos forces pour développer notre activité maritime sur les 4 ports français que nous desservons et ainsi pleinement jouer notre rôle d’acteur social et économique de la région. Notre engagement s’explique aussi par la proximité du Havre et Deauville, ports de départs des courses, de nos embarcadères » , explique Jean-Claude Charlo, DG de DFDS Seaways France. Le 22 mai, Frédéric Rivet prendra le départ de la «Le Havre Allmer Cup». 7 jours en mer en solitaire pour un premier classement. Quelques jours plus tard, c’est à Deauville qu’il prendra le départ de la 45e édition de La Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire. 4 étapes l’attendent, à partir du 8 juin :
Plymouth - Roscoff – Les Sables d’Olonnes – Cherbourg Octeville. Entre la France et l’Angleterre, le parcours 2014 est de… 2014 miles ! Un beau programme qui laisse déjà présager des heures de voile intenses et acharnées. Souvent aux avant-postes de la course, Frédéric Rivet sait prendre des options et n’attend que de concrétiser par un beau résultat ses prises de risques. Il est tout à fait capable de jouer les outsiders, et c’est bien là-dessus que comptent ses collègues chez DFDS Seaways, pour porter le rêve de toute une équipe encore plus loin.

LA MER, NATURELLEMENT
Quand 2 passionnés de la mer se rencontrent, la synergie est immédiate.

D’un côté, DFDS Seaways , élue meilleure compagnie de ferry au monde pour la 3e année consécutive. Créée il y a plus de 140 ans, la compagnie maritime danoise emploie 5900 personnes, exploite 60 navires sur 27 routes et transporte chaque année plus de 5 millions de passagers dans toute l’Europe. Son rapprochement, en 2012, avec Louis Dreyfus Armateurs, lui a ouvert les portes du marché transmanche où elle opère aujourd’hui 4 lignes de ferries reliant la France à l’Angleterre au départ des ports de Dunkerque, Calais, Dieppe et Le Havre. Les activités du Groupe en France comprennent aussi un service de Fret entre Marseille et Tunis, des bureaux à Paris et un siège à Dieppe. Acteur social non négligeable, DFDS Seaways emploie 820 personnels français et opère cinq navires sous pavillon français.

De l’autre côté, Frédéric Rivet, passionné de voile depuis l’âge de 10 ans. C’est l’amateur le plus professionnel de la course : ce régatier a déjà parcouru toutes les mers du globe lors de compétitions de haut niveau, en équipage, sur l’América’s Cup notamment, comme en solitaire. Frédéric s’est notamment illustré au Tour de France à la voile qu’il remporte en 2002 et 2004 ou encore en coupe des Nations Match Racing où il remporte la médaille d’or en 2006. A 36 ans, Frédéric Rivet partage son temps depuis de nombreuses années entre son travail en tant qu’officier de marine et sa passion de la voile. Officier polyvalent DFDS sur le ferry de la ligne Dieppe-Newhaven, c’est son emploi du temps en 15/15 - 15 jours à bord, 15 jours à terre - qui lui permet de trouver le temps nécessaire aux entraînements et aux compétitions.

Frédéric Rivet partage avec son employeur DFDS Seaways le goût de la performance et de la rigueur. Arrivé 19e l’année dernière à la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire, il peut d’ores et déjà compter sur le soutien total de son entreprise et de ses collègues marins pour cette nouvelle édition !