L’histoire de DFDS - De 1866 à aujourd’hui

DFDS a été fondé en 1866, lorsque C.F Tietgen a unifié les trois plus grandes compagnies danoises de bateau à vapeur.

Depuis son origine, DFDS fait partie intégrante de l’histoire industrielle et maritime du Danemark.

Depuis 1866, DFDS a été impliqué aussi bien dans le commerce national que dans le commerce international, transportant tant des passagers que des marchandises. Les activités internationales de DFDS ont commencé dans la mer du Nord et la mer Baltique, suivies plus tard par la Méditerranée. Vers la fin du 19ème siècle, des trajets vers les Etats-Unis et l’Amérique du Sud furent également établis.

Le transport terrestre et la logistique sont aussi devenus une part de l’activité professionnelle de DFDS puisque le transport de marchandises par voie terrestre a commencé à se développer, et dans les années 1960, la compagnie a lancé une formule de transport porte à porte pour le fret.

Un service passager entre New-York et Miami, basé sur un concept de bateau de croisière, fut ouvert en 1982 mais ne s’est pas révélé à la hauteur des attentes, et a fermé en 1983. Par la suite, le groupe DFDS fut restructuré et les activités dans la Méditerranée ainsi que les trajets vers les Etats-Unis et l’Amérique du Sud furent écoulés.

Depuis lors, la concentration géographique de DFDS pour l’activité de transport est centrée sur l’Europe du nord.

Le transport de marchandises par voie terrestre et les activités touristiques ont été développé sur la base de la croissance interne et des acquisitions de la compagnie. A la fin des années 1990, DFDS Dan Transport est devenu l’une des plus grandes compagnies de transport terrestre en Europe du nord.

DFDS Dan Transport fut cependant vendu en 2000 afin de concentrer les ressources du groupe pour la navigation.

Depuis lors, l’expédition de fret et de passager a été développé sur la base de la croissance interne et de séries d’acquisitions. Les investissements les plus importants furent dans la compagnie Suédoise de transport de passager et de fret Tor Line au début des années 1980, la compagnie Norvégienne de transport de fret North Sea Line à la fin des années 1990, la compagnie Lituanienne de transport de fret et de passager LISCO en 2001 et la compagnie Norvégienne de transport de fret Lys-Line en 2003.

En 2004, la compagnie a effectué un investissement majeur dans 6 nouveaux bâtiments rouliers du chantier naval de Flensburg, ce qui a accru la capacité fret et stimulé la croissance interne.

En 2007, une nouvelle direction a été nommée, et une nouvelle stratégie de croissance adoptée. Après une période de paramétrage et de préparation pour la croissance future, DFDS a répondu à ses ambitions stratégiques et ses objectifs en signant un accord avec AP Moller-Maersk pour acquérir la compagnie de transport et logistique Norfolkline fin 2009.

L’acquisition fut effectuée en juillet 2010, faisant de DFDS la principale compagnie de transport et logistique intégrée en Europe du nord avec un réseau de 25 liaisons et 55 navires dans la mer Baltique, la mer du Nord et la Manche, avec une division de la logistique qui apporte des solutions dans la plupart des pays d’Europe.